Commissions

Commissions

 

Campagne nationale contre le cancer de la peau

Campagne nationale contre le cancer de la peau

La Société suisse de dermatologie et vénérologie (SSDV) s’engage chaque année pour la protection contre les rayons UV nocifs et propose des contrôles de la peau.

Le nombre de nouveaux cas de cancer principal a doublé au cours des trente dernières années. Actuellement, 25 000 personnes se voient diagnostiquer un cancer de la peau chaque année. Le cancer de la peau noire, particulièrement dangereux, est le cinquième type de cancer le plus fréquent en Suisse et touche souvent des personnes plus jeunes. Une prévention adéquate permettrait de réduire massivement ce chiffre.

Beaucoup sous-estiment l’importance de la prévoyance. Ce qui est insidieux, c’est que les conséquences d’une mauvaise protection solaire ne se faisaient souvent sentir que des années plus tard. Le cancer de la peau peut être prévenu efficacement et facilement en évitant de s’exposer directement au soleil et en protégeant correctement sa peau au soleil. La SSDV s’engage à créer une meilleure prise de conscience des risques liés à l’exposition au soleil et des possibilités de prévention.

Membres de la commission

Prof. Dr. med. Olivier Gaide

Lausanne

Dr méd. Philippa Golling

Glarus

Prof. em. Dr. med. Daniel Hohl

Lausanne

Carlo Mainetti, MD

Bellinzone

 

Engagement politique

Engagement politique

La commission de Stratégie & Communication politique de la SSDV observe les événements politiques, élabore les positions et les argumentaires de la SSDV sur les dossiers politiques et défend activement les intérêts des dermatologues auprès des commissions consultatives et des conseils dans le monde politique et auprès du public. La Lettre de Session de la SSDV, qui paraît quatre fois par an, s’adresse à tous les parlementaires. La SSDV y prend position sur les débats actuels en matière de politique de santé. La commission dialogue en permanence avec des hommes et des femmes politiques et discute avec eux des questions pertinentes pour la SSDV. Elle se met en outre en réseau au sein d’organes et d’associations faîtières importants pour la politique de la santé et regroupe au besoin des intérêts communs.

La SSDV se positionne ainsi comme un interlocuteur compétent et important auprès des politiques et du public. Nos arguments sont entendus dans le débat politique.

Le groupe est soutenu dans son travail politique par Mutter & Partner Consulting SA. L’entreprise est spécialisée dans le conseil politique, la communication politique et les relations publiques. Mutter & Partner accompagne la SSDV dans les questions de stratégie politique, dirige la Commission pour la stratégie politique et la communication et transmet son travail au parlement et au public.

Les membres de la commission Stratégie & Communication de la SSDV sont

  • Prof Dr Daniel Hohl, CHUV Lausanne
  • Dr. Michael Geiges, cabinet de dermatologie Kloten
  • Dr. Bettina Schlagenhauff, Dermacenter Küssnacht
  • Dr Tobias Plaza, Cliniques PLAZA Uster
  • Dr. Michael Mühlstädt, HUG Genf

Lettres de session

Prises de position

La SSDV prend des positions claires sur des affaires et des thèmes politiques importants et les souligne par des arguments et des exemples tirés du quotidien médical. Les prises de position constituent un pilier important pour la représentation des intérêts auprès du Parlement et du public.

 

Rare Skin CH

Rare Skin CH

En dermatologie, il existe plus de 1000 maladies rares reconnues. Cependant, il n’existe pas de données épidémiologiques sur les maladies rares en Suisse et la fréquence de ces maladies est inconnue. On estime qu’environ 20 % de tous les patients traités dans les départements universitaires de dermatologie sont affectés par des maladies rares de la peau.

Les principaux groupes de maladies comprennent : l’ichtyose, le kératoderme palmoplantaire, la dysplasie ectodermique, l’épidermolyse bulleuse, les anomalies pigmentaires telles que l’albinisme, les anomalies vasculaires y compris le lymphœdème, les nævus congénitaux, les maladies des tissus connectifs, les maladies tumorales rares telles que le lymphome cutané, les maladies auto-immunes, les syndromes auto-inflammatoires et les réactions cutanées toxiques-immunologiques sévères.

Les maladies cutanées rares sont caractérisées par des troubles fonctionnels de la peau. Souvent, les patients affectés sont stigmatisés. ( www.hautstigma.ch)

L’objectif de RareSkinCH est :

  • d’établir une collaboration étroite entre les hôpitaux, les professionnels de la santé et les associations de patients dans le domaine des maladies rares de la peau
  • d’optimiser la prise en charge globale des patients atteints de maladies rares de la peau, c’est-à-dire d’assurer un diagnostic correct et précoce, l’accès à des examens diagnostiques appropriés, des soins médicaux dans des centres disposant d’une large expertise, l’accès à de nouvelles thérapies, à la rééducation et à des thérapies de soutien et psychosociales
  • to cross-link clinical and basic research activities and to collaborate with international networks for rare diseases.

Groupe de travail central (organe de coordination)

  • Lisa Weibel, Zurich (coordinatrice)
  • Martin Theiler, Zurich
  • Alexander Navarini, Bâle
  • Daniel Hohl, Lausanne

Centres suisses

Centres de référence

  • Bâle : Dermatologie, Hôpital universitaire de Bâle, Alexander Navarini
  • Berne : Dermatologie, Hôpital universitaire de Berne, Luca Borradori
  • Genève : Dermatologie, Hôpital universitaire de Genève, Emmanuel Lafitte
  • Lausanne : Dermatologie Hôpital universitaire de Lausanne, Michel Gilliet
  • Zurich : Dermatologie, University Children’s Hospital & University Hospital Zurich, Lisa Weibel

Centres associés

  • Saint-Gall, Suisse : Dermatologie, Hôpital cantonal de Saint-Gall, Antonio Cozzio
  • Aarau : Dermatologie, Hôpital cantonal d’Aarau, Markus Streit
  • Bellinzona : Dermatologie, Ospedale Regionale Bellinzona, Helmut Beltraminelli
  • Coire : Dermatologie, Hôpital cantonal de Coire, Florian Anzengruber
  • Lucerne : Dermatologie, Hôpital cantonal de Lucerne, Christoph Brand
  • Uster : Cliniques Plaza Uster, Tobias Plaza

Activités

  • page d’accueil, y compris un forum de discussion pour les cas difficiles et un forum pour les organisations de patients
  • Réunion annuelle au Congrès annuel de la SGDV/SSDV
  • Réunions de la table ronde DermaKids (sur site) pour la discussion de cas pédiatriques difficiles 3x/an (Lead : Kristin Kernland et Lisa Weibel)
  • Réunions de table ronde (en ligne/sur site) pour discuter de cas rares, difficiles et intéressants 3x/an (extension de la réunion sur les génodermatoses actuellement en place)
  • Lien croisé avec la réunion annuelle du Groupe suisse pour les anomalies vasculaires chez l’enfant (SGVAC)

Groupes de soutien aux patients et initiatives pertinentes