L'été suisse - vacances à la montagne : La protection contre les rayons UV prévient le cancer

Le cancer de la peau est une forme de cancer très courante : environ 10 % de la population suisse souffre de maladies cutanées graves. Chaque année, 20 000 à 25 000 personnes en Suisse développent des formes agressives de cancer de la peau. Ceux qui s'exposent au soleil sans protection prennent des risques inutiles. Les dermatologues suisses attendent également l'été avec inquiétude, car le rayonnement UV est particulièrement fort en montagne. Avec sa campagne de prévention du cancer de la peau, la Société suisse de dermatologie et de vénéréologie (SSDV) rappelle des mesures de protection simples et efficaces.

Cet été sera particulier : les rives des lacs et rivières suisses et les montagnes suisses seront le lieu de vacances privilégié de nombreuses personnes en quête de détente. C'est une bonne chose, car nous avons besoin de soleil, d'exercice dans la nature, d'air pur et de détente sans souci. Pour les dermatologues suisses et leur société professionnelle, la Société suisse de dermatologie et de vénéréologie (SSDV), le début de l'été est particulièrement important cette année, car le soleil est particulièrement fort dans les montagnes suisses. En raison des restrictions de voyage liées à Corona, de nombreux Suisses passeront leurs vacances sur leurs lacs et dans les montagnes suisses. La prudence est de mise, surtout sur l'eau et à haute altitude. Le SGDV demande donc que la plus grande attention soit accordée à la prévention. Au cours des 30 dernières années, le nombre de nouveaux cas a plus que doublé. Bien que le problème soit reconnu en soi, 20 000 à 25 000 personnes contractent encore un cancer de la peau chaque année. Il a été démontré que l'excès de soleil et les bains de soleil non protégés augmentent le risque de développer ce type de cancer.

Bettina Schlagenhauff, MD, dermatologue et membre du conseil d'administration du SGDV, déclare : "Même pendant la fermeture, de nombreuses personnes ont profité du soleil de manière intensive sur le balcon et dans le jardin. Et maintenant, après la longue période de confinement, le besoin de soleil et d'activités de plein air se fait encore plus sentir. C'est bien, mais nous insistons sur la nécessité et l'importance d'une protection solaire complète".

Danger sur la montagne et sur l'eau

Les personnes qui pratiquent des sports de loisirs prennent les précautions de sécurité nécessaires. Les alpinistes s'assurent avec des casques et des cordes, les parapentistes portent des airbags. S'exposer au soleil nécessite également des mesures de protection. Le rayonnement ultraviolet (UV) du soleil (voir graphique ci-dessous) est un rayonnement qui ne peut être perçu par l'œil humain ou par d'autres organes sensoriels. L'intensité du rayonnement UV naturel à la surface de la terre dépend avant tout de la latitude, de la position du soleil, de l'altitude au-dessus du niveau de la mer (Alpes) et de la couverture nuageuse. Le rayonnement UV est également réfléchi par l'eau et le sable (effet miroir) et donc intensifié. L'excès de ce rayonnement et surtout les coups de soleil provoquent des dommages génétiques dans les cellules de la peau, ce qui peut conduire au développement de taches de pigmentation ainsi qu'au cancer de la peau.

On distingue les rayons UVB et les rayons UVA : Les rayons UVB pénètrent la couche supérieure de la peau et sont la principale cause du développement du cancer de la peau. Les rayons UVA, qui pénètrent un peu plus profondément, sont principalement responsables des dommages chroniques causés par la lumière, comme le vieillissement de la peau, mais peuvent également favoriser le développement du cancer de la peau. De nombreuses études scientifiques d'observation montrent que la somme des expositions au soleil (par exemple, des vacances fréquentes à la plage ou à la montagne), le nombre de coups de soleil et un nombre élevé de taches pigmentaires augmentent le risque de développer un cancer de la peau. Cela vaut également pour le cancer de la peau noire (mélanome), particulièrement dangereux.

Les dermatologues font appel : La prévention du cancer de la peau par la protection solaire est simple et efficace

Le professeur Christian Surber, expert en protection solaire à l'hôpital universitaire de Zurich, déclare : "Nous recommandons une approche simple mais responsable du soleil. Cela ne signifie pas que vous devez vous couvrir pendant l'été. Mais vous devez bien vous protéger. Passer du temps au grand air, au soleil et les nombreuses activités de plein air nécessitent une certaine attention. Les enfants, en particulier, doivent être bien protégés.

Les mesures de protection s'appliquent également aux professionnels travaillant à l'extérieur. Les travailleurs de la construction, les travailleurs forestiers ou les travailleurs agricoles doivent se protéger particulièrement bien. Cela signifie : évitez le soleil à midi et protégez-vous avec des vêtements, un casque et des lunettes de soleil adaptés. En outre, les crèmes solaires offrent une protection précieuse pour les zones du corps qui sont néanmoins exposées au soleil lors des baignades ou des activités sportives. Le professeur Surber souligne : "Une prévention efficace n'est ni coûteuse ni longue, elle peut être mise en œuvre par tout le monde et est abordable. C'est le cas de la protection solaire.

La détection précoce du cancer peut sauver des vies

Les dermatologues peuvent souvent détecter les cancers à un stade précoce. Contrairement à d'autres organes qui peuvent être touchés par le cancer, le cancer de la peau peut être détecté précocement par les dermatologues grâce à un examen régulier et à l'observation de changements cutanés manifestes, et traité en conséquence.

Informations sur et protection solaire

Questions fréquemment posées et réponses : www.melanoma.ch

Brochures contenant les principaux conseils en matière de protection solaire :

  • www.melanoma.ch
  • www.krebsliga.ch
  • www.suva.ch/sonne

Comment me protéger de manière optimale ?

  • Cherchez l'ombre si possible - évitez le soleil en milieu de journée, de 11 heures à 15 heures.
  • Robes - portez des couleurs sombres, des chemises à manches longues, un chapeau à large bord (cou !) et des lunettes de soleil.
  • Écran/crème solaire : facteur de protection élevé SPF 50+ ; renouveler l'application après 2 à 3 heures.
  • Et : N'oubliez pas de protéger particulièrement bien vos enfants du soleil lorsqu'ils sont à l'extérieur.

"Indice UV" (BAG / Meteo Schweiz, www.uv-index.ch)

Contact pour de plus amples informations sur la protection contre les UV et la prévention du cancer de la peau 2020 & référence de contact pour des entretiens avec des dermatologues régionaux/locaux :

Secrétariat général SGDV
Dalmazirain 11 CH-3005 Berne
Tel. +41 (0)31 352 22 02
sgdv-ssdv@hin.ch
www.melanoma.ch